cité de Pétra

Une aventure mémorable en Jordanie

Dans le domaine touristique, la Jordanie brille à travers ses monuments historiques, son paysage désertique et sa richesse culturelle. Ce pays arabe a tant de choses à offrir à ses visiteurs pour des vacances mémorables. La randonnée est un meilleur moyen pour découvrir ses mille et une merveilles.

Une balade inédite dans la cité mythique de Pétra

La cité mythique de Pétra est l’adresse où vous commencez une aventure inédite en Jordanie. Cet endroit se trouve en plein désert et ravira certainement les amateurs de randonnée. Au cours de cette activité sportive, vous aurez l’occasion de découvrir les mille facettes de Pétra. Parmi les plus remarquables, il y a certainement les tombeaux royaux des souverains nabatéens. Lors de la visite du site, vous apercevrez quatre tombes qui se démarquent par leur style architectural impressionnant. Le premier site s’appelle la tombe de l’Urne qui date de 70 av J.C. Pour mémoriser votre périple sur place, vous ne manquerez pas de la photographier. En poursuivant votre circuit, vous visitez le grand temple qui figure parmi les 7 merveilles du monde. Cet édifice vous surprendra sûrement de par sa taille et ses nombreuses colonnes. De plus, vous y admirerez son mur orné d’une mosaïque vieille de 2 000 ans. À noter que l’archéologue Bachman a découvert ce temple en 1921.

Les autres merveilles de la cité de Pétra

Pendant votre séjour à Pétra, vous aurez également l’occasion de découvrir d’autres merveilles. En faisant de la balade dans cette cité, vous apercevrez sûrement le temple de Dushares ou Qasr al-Bint. Historiquement, ce sanctuaire était dédié à la déesse Dusares ou Al-Uzza. Après la conquête romaine, ce site est consacré à Apollon. Il est réputé pour sa large façade. En poursuivant votre randonnée, vous verrez l’allée des colonnes. Celle-ci est connue comme étant l’artère de la ville de Pétra. En l’observant, vous vous rendez compte de la grandeur du passée de la citadelle. Toujours à Pétra, vous ne manquerez pas de visiter l’alimentation en eau de la cité. Celle-ci est ravitaillée en eau par un réseau complexe de canalisation et d’aqueducs. Elle est parsemée de vestiges qui sont encore visibles le long du Siq. Vous y trouverez aussi des centaines de citernes qui servent à récupérer des eaux de pluie. Cette technique présente l’ingéniosité des nabatéens.

À l’assaut de la réserve naturelle de Dana

Pendant votre randonnée en Jordanie, vous découvrirez un célèbre site protégé. L’une des adresses qui vous égaieront est sûrement la réserve naturelle de Dana. Celle-ci s’étend sur plus de 300 km² et se particularise par ses paysages époustouflants et sa faune diversifiée. S’adonner au trekking est une meilleure alternative pour contempler ce lieu dans toute sa splendeur. Au cours de cette activité sportive, vous ne manquerez pas d’observer la montagne pittoresque Rummana et les falaises rouges du Wadi Dana. Vous y verrez également la Vallée du Rift et les plaines désertiques du Wadi Araba. Ceux qui s’intéressent au domaine botanique y admireront des centaines de variétés de plantes. Ce parc est aussi caractérisé par la présence de nombreux sommets, dont certains atteignent les 1 800 m d’altitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut